book nowmake the dream
come true
greenkey
fullscreen

Lieu du mystère

À Céphalonie, hors des paysages éblouissants et des plages agréables, il y a des emplacements insolites, méritant votre intérêt et attention à les visiter.

À trois kilomètres au nord de Sami, se trouve le lac souterrain de Melissani, profond de 39 m, qui se visite en barque. Ses eaux turquoises communiquent par des galeries avec des gouffres situés à 15 km de là, de l'autre côté de l'île. Il s’agit d’un est un phénomène géologique merveilleux dont la visite guidée se fait en petites barques.

Le monastère de Saint Gerasimos, dans l’ouest d’Argostoli, consiste bien également un point d’intérêt architectural et mystérieux. Dans le groupe de monastère, vous allez voir le très beau clocher fait avec art, la plus nouvelle église grandiose (la troisième de la Grèce en termes de grandeur) et l’église énorme de Pantokratoras. À l’intérieur de cette ancienne église se trouve l’entrée de la grotte où le saint a vécu. L’accès à cette grotte se fait par l’intermédiaire d’un trou de petite taille. Le visiteur peut constater un phénomène étrange qui est interprété par certains comme de signe divin: bien que le trou soit très étroit, tout le monde parvient à pénétrer dans la grotte (et à en sortir !), même les plus opulents.

En fin, à Céphalonie se trouve également l’église de la Vierge de Lagkouvarda ou autrement connue comme “l’église de la Vierge Fidusaʺ à Markopoulo, construite au point exact où existait un monastère des femmes. Chaque année il se passe un des phénomènes les plus admirables et inexplicables. Selon la tradition, les soeurs du monastère, en étant menacées par les Turcs, ont fait leur Prièreà la Vierge Marie et dans ce moment là, des serpents se sont présentés et ont entouré le monastère. Les Turcs ont été terrorisés par les serpents et comme ça, le monastère a été sauvé. Depuis (ce temps-là), des 6 à 16 d’Août, des petits serpents, non dangereux, (connus comme les serpents de la Vierge Marie), qui ont un croix blanc dans la tête, sortent par les rochers du clocher de l’église.